Depuis quelques jours nous étions sous une chaleur d’été mais en fin d’après midi un violent orage c’est abattu sur Jouy. Rien à voir avec celui d’aout 1997 qui fut un de pire. Des sous sols d’habitations ont été inondés rue du stade.

Ci dessus la rue de la Poste ou autrefois il y avait une mare.