Alors que l’alternative sur les centrales nucléaires est dans l’air du temps suite à l’accident au Japon. Nos élus penseraient que l’éolien n’a rien à faire dans notre région. C’est bien mais si c’est chez les autres pensent t-ils? Après la signature du permis de construire que nous avions relaté déjà ici voici le temps des manifestations et du recours contre l’arrêté du parc éolien.

Notons au passage que 260 signatures pour une pétition cela fait peu…