Ah que nos aïeux étaient fiers après avoir soufferts du joug nazi pendant 5 ans, tout le monde s’y étaient mis. Construire une salle ou tout le village pourrait se retrouver. Souscription, récupération et coup de main et voila une belle salle comme il n’y en avait pas dans la région. A cette époque, il est prouvé ici qu’une solidarité existait bel et bien. Aujourd’hui le mot solidarité est il encore d’actualité? Monter les personnes les unes contre les autres en pratiquant le mensonge serait plutôt la donne actuelle et chaque jour nous apporte son lot de médisance et de ragot nuisible. Le but est simple divisé pour mieux régner. Les sourires prochains devant l’élite ne devraient pourtant pas effacer l’ambiance communale et une fois terminé la routine repartira.

A suivre

J.V