Header image alt text

LECHOJOVACIEN

Le journal de Jouy sous Thelle

Les chandelles du réveillon

Ecrit par Jovacien le 26 décembre 2013
Dans Informationstous  | Tag: | 2 Commentaires

chandelles  Le souvenir du réveillon du 24 décembre 2013 restera dans les annales. Vers 19h20 plus de la moitié du village fut plongé dans le noir et ce n’est que vers 13h le lendemain que l’électricité revint. Un élément du transformateur situé rue St Michel défaillant n’aurait pas supporté une demande trop forte Cliquez ici pour lire la suite

Le site officiel fait sa pub

Ecrit par Terminateur le 2 juillet 2013
Dans humour  | Tag: ,

Le site officiel fait sa pub. Un article sur le dernier Oise Hebdo fait état du site internet de la commune.

siteoff

Cherchons les infos sur Jouy bien rares sont ils! MDR comme dirait les jeunes.

  Surprise à la dernière réunion du conseil municipal, lors du débat sur le projet d’assainissement M. Lemaitre était là pour répondre aux questions du public car bien évidement notre 1er magistrat est bien incapable de répondre. Encore aurait-il fallut que la population sache qu’elle pouvait poser des questions car personne ne savait la venue de Gérard Lemaitre. De ceci nous avons bien l’habitude de la communication communale exemplaire. Il n’est pas surprenant non plus que tous les conseillers n’ai pas les mêmes documents de travail et comptes rendus. Comme vous pourrez le constater dans l’article de Felix ici l’ambiance au seing de cette assemblée est de plus en plus dégradante pour l’image de notre commune. Saluons l’ADUEC qui a su par ses actions nous éviter le pire mais le pire ne serait-il pas autre part?

   Une fois de plus nous avons encore eu le droit à une belle démonstration de démocratie lors de la dernière réunion du conseil municipal qui s’est déroulée le 20 janvier. Elle s’est soldé encore une fois par l’arrivée de la maréchaussée venue en renfort d’un Maire débordé par son propre jeu. Deux conseillers ont alors quittés la réunion en signe de protestation faisant tomber le quorum. Boulette girl affirmant que la réunion pouvait se tenir quand même. Elle se tenue en huit clos pour des clopinettes puisque illégale car sans quorum (encore une fois) pourtant elle devait le savoir…

La vente de cette sente qui dure depuis quelques mois n’est pas terminée, le Maire affirmant qu’aucun autre acquéreur ne s’était manifesté lors de l’enquête publique a menti ! La question dérange une personne demande et c’est la suspension de séance et le vote! le vote fini la séance est ré-ouverte!!!

Un recours en annulation auprès du tribunal administratif d’Amiens va être est déposé, mr le Maire était au courant avant le dépôt de ce recours et n’en a bien sur pas parler lors de ce conseil municipal… encore des frais en perspective pour le contribuable pour payer un avocat.

Évidement c’est la faute à ….

Le Compte rendu de cette réunion par la mairie c’est ici

Le site de Félix avec les détails et la bande sonore c’est ici

 

 

Les dépenses

Ecrit par Max le 20 décembre 2011
Dans Informations  | Tag: , ,

Dépenses effectuées

Fin de réunion

Ecrit par Administrateur le 15 décembre 2011
Dans Informations  | Tag: , ,

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=30asIpzzUfc[/youtube]

Salle des fêtes

Ecrit par Jovacien le 20 juillet 2011
Dans Informations  | Tag: , , ,

Nous en savons un peu plus sur le projet concernant la réhabilitation de la salle des fêtes. C’est la première fois que le public peu voir grâce au panneau situé à proximité ce que sera l’ensemble une fois terminé.

Mais il y aurait quelques soucis qui n’aurait pas été détectés et qui pourrait faire augmenté la facture totale.

Un article à lire sur le sujet ici

 

 

ILLEGALE !

Ecrit par TEMPLIER le 18 juillet 2011
Dans Informations  | Tag: , , , , ,

Lors d’un article précédent ICI  L’ECHOJOVACIEN évoquait la vente d’une sente. La délibération du conseil municipal du 17 juin 2011 en fixait les clauses.

Or suite à une requête de l’association de défense des propriétés communale de Jouy sous Thelle cette délibération vient d’être annulée par la préfecture car illégale au regard de la loi.

On ne vend pas un bien communal par un coup de baguette magique et boulette-girl devrait pourtant le savoir. L’ère Vallier et sa liquidation des biens communaux est passée et il reste maintenant à expliquer au conseil municipal cette boulette qui pourtant avait déjà bien étudié via sa commission des chemins.  Puis à voter convenablement cette délibération.

L’affaire n’est probablement pas à son terme et nous devrions en réentendre parler dès la rentrée.