Félix nous fait ici des extraits et une syntèse des débats de la dernière réunion du conseil municipal. A quand un duplex en direct depuis la mairie?

Extraits du Conseil Municipal du 25 juin 2010

Pourquoi se priver du luxe.

Samedi 26 juin 2010, par Félix // Réunions du CM

Au sujet du peuple demandant du pain, Marie Antoinette aurait déclaré “Puisqu’ils n’ont pas de pain, qu’ils mangent de la brioche”.

A Jouy sous Thelle, puisqu’on a ni structures d’accueil hors temps scolaires pour les enfants, ni locaux pour les associations, les jeunes, les anciens et autres ; puisqu’on aura pas de salle pour des fêtes et animations en soirées tardives ; puisqu’on a peu ou pas d’occasion de convivialités ; puisque…

Qu’on leur donne une salle de la mairie refaite à neuf ; et des jets d’eau…

Contributions aux organismes de regroupement

- Cet article 6554 de la section “Dépenses de fonctionnement” comprend la scolarisation des enfants hors commune. Notre commune paie, cette année, pour 10 enfants scolarisés hors Jouy sous Thelle. Pourquoi ? Essentiellement parce que…

- La commune n’ayant pas mis en place un périscolaire, des parents qui travaillent et habitants Jouy sous Thelle, par nécessité, mettent leur(s) enfant(s) dans une commune leur offrant cantine et périscolaire.

Et ça coûte combien à Jouy sous Thelle ?

- 5000 € en 2010 ; et 5400 € en 2009.

Travaux de bâtiments : choix des entreprises

MP3 - 12.1 Mo
Travaux bâtiments délibérations

- Il s’agit de la réfection de la salle de la mairie et du bureau du Maire. Nous ne sommes pas dans le cadre d’un “bricolage” ou d’une simple remise en état de tapisserie décollée. Non ! C’est du lourd…du coûteux : 15 000 € Hors taxes !!

- À l’occasion d’une démarche à la mairie (ou rien que pour vous rendre compte), jetez un coup d’œil sur la tapisserie ; le plafond…Est-ce dans un état de délabrement avancé ? Ces 15 000 € HT sont -ils justifiés ? Il n’y a rien de plus urgent (et essentiel) à faire pour la commune ? Surtout, compte tenu des incertitudes budgétaires qui pèsent (et pèseront) sur les communes dans les années à venir…

- Bien sûr, objectera-t-on, il faut un village agréable à vivre…où il fait bon passer…où il fait bon s’arrêter (ben oui, c’est que la famille ou les amis viennent vous voir à Jouy sous Thelle, hein ?). Mais la famille ou les amis ou autres ne font que passer ou s’arrêter brièvement. Tandis que ceux qui restent ont besoin de structures pour leurs enfants ; d’animations (ludiques ou culturelles) ; de locaux (pour nos ados ; nos anciens ;etc)…

-Ces, environ 18 000 € TTC, seront imputés au budget, en “Dépenses de fonctionnement” article 61522 (Entretien de bâtiments). Voir : ici En 2009, 67 478 € ont été dépensés en “Entretien de bâtiments” pour un parc immobilier communal peu important (La Mairie, la maison rue des Puits, la Poste, les bâtiments des employés communaux et des pompiers).

Installation de jets d’eau dans la mare

MP3 - 9.7 Mo
Jets d’eau délibérations

Un montant de près de 3000 € HT. Toujours la même question :

- On se fixe quelles priorités dans les dépenses ?

Retour sur une règle budgétaire incontournable

Les excédents de fonctionnement sont les investissements de demain. Pour financer les investissements, il n’y a que 3 moyens :

- Un excédent de fonctionnement ;

- Le recours à l’emprunt ;

- Augmenter les taxes communales.

La commune dispose d’environ 500 000 € de recettes de fonctionnement :

- Le “jeu” consiste à, non pas tout dépenser, mais au contraire à dégager un excédent. Par exemple : ne dépenser que 400 000 € sur les 500 000 €.

- L’année suivante, la commune disposera, alors, de 100 000 € de plus pour l’investissement.

Source: jouy sousthelle.org