JV La chronique de JEAN VALJUAN

La vie de notre village continue inlassablement. Le “je me montre” précéde l’arrivé du père Noël et de l’échéance d’importance en mars prochain. D’importance oui car elle décidera de l’avenir des 6 prochaines années de notre commune. Espérons que le mandat qui se termine ne sera pas prolongé car des étapes cruciales sont à venir comme le tout à l’égout par exemple ou l’aménagement dans certaines rues ou routes qui sont très négligés voir inexistantes depuis plusieurs années. Un budget bien géré doit servir à tous et non pour assouvir des actes partisans. Les impôts qui sont en France un poids pour les ménages ne doivent en aucuns cas être augmentés, d’où l’importance d’avoir un sens commun du raisonnable et de bienveillance. Ce qu’a Jouy sous thelle l’on a oublié depuis longtemps.

Ce mois ci le repas des cheveux blancs à eu lieu en notre belle salle multi polyvalente. Une poignée de nos ainés ont fait le déplacement, l’autre partie des présents n’étaient pas tous là par hasard. D’ailleurs les comptes financiers de cette journées seraient à étudier et bons nombres de surprises seraient à découvrir. Combien par exemple (hors nos cheveux blancs) de personnes invitées n’ont pas payés? Pourquoi n’ont elles pas payées? qui les a invitées? voici quelques questions très intéressantes à se posées.

Le fameux puits devant l’église a été coiffé de son armature métallique outre la métallerie qui est bien très bien faite ne le cachons pas, ce qui me choque c’est l’aspect final est loin d’intégré parfaitement avec le cadre de l’église ou de notre région. Là ou chez certains il y a une soucis sur la couleur des volets ou la pente d’un malheureux abri, ici cela ne gène pas. Normal idée est de…. oui vous avez bien deviné.

Décidément …..

J.V