Le temps arrive ou les esprits qui nous ont fait tant de promesses lors du mandat ne demeurent pas moins inactifs. Ainsi la rumeur d’une sollicitation d’un troisième mandat revient souvent dans les conversations à moins que la mode des fakes news nous a envahis aussi. Le doute c’est profondément estompé lorsque les dernières manifestations furent passées en y constatant que mes pensées ne sont pas le fruit de mon imagination la buvette étant apparemment le meilleur moyen de solliciter des suffrages. Malgré une petite crève due à une climatisation un peu trop puissante je me suis forcé à me rendre à l’invitation cartonnée inaugurale que j’avais reçue pensant y rencontrer la pléiade de personnalités décrites. Fort de mon enthousiasme ma surprise ne le fut pas moins que lors de cette assemblée festive je naviguas vers la déception… il en manquait!. Pourtant en vérifiant plus tard ils sont bien inscrit sur ce beau plexiglas censé nous rappelé cette merveilleuse journée. Il me fut très facile de me faufiler au plus prêt des allocutions dans cette foule éparse pensant enfin savoir le financement du bâtiment tant adulé. Que ni-ni je reste sur ma faim enfin façon de dire les amuses bouches qui s’y trouvaient étaient plaisants mais reposé avec mes oreilles chastes surpris de ne pas voir ni entendre notre fanfare locale. Je cherche ensuite puis croise un voisin nous discutons et tient des gens de Grandvilliers qui me racontent ce qu’ils font ici. Bizarre bizarre y aurait-il que peu de gens de Jouy-sous-thelle dans la populace?. Il me semble que… non impossible cela ne se fait pas. Les discutions suivantes avec d’autres convives m’instruisent un peu plus sur la localisation des spectateurs confirmant le doute précédent. J’avoue ne jamais être déçu lors de ces petites sorties malheureusement une priorité ne m’avait pas permis d’être présent auparavant au cabaret voyage mais cela n’a pas été triste non plus d’après des participants, pas grave je me rattraperais la prochaine fois du moins si je reçois une invitation et suis sélectionné . Pour les invitations justement une très récente me vient à l’esprit celle du 14 juillet ou la fête nationale n’est pas mise à l’honneur et seul une affichette l’annonçait dans les publications municipales. J’ai tout de même été rassuré de la présence de nos solistes si absents lors des derniers éventements.

A suivre