Dans le Vexin comme ailleurs, les occasions de faire la fête étaient nombreuses. Aux fêtes religieuses, Noël, Pâques, et les pèlerinages, se sont peu à peu ajoutées les fêtes patronales, républicaines, familiales, corporatives ainsi que sportives. Il s’agissait de temps forts à une époque où les congés payés n’existaient pas. Faire la fête était aussi l’occasion pour les familles et les communautés de se retrouver.

Lire la suite ici