Bizarrement notre site intéresse la mairie, on savait que notre ami Roger était un lecteur assidu les statistiques le prouvent. Notre article In terra oblivionis ayant eu quelques effets, le petit panneau est disparu le samedi 6 au matin. Il s’agirait d’une erreur selon la mairie “la personne qui à mis les panneaux n’a pas fait attention” mais pourquoi en mettre quand on ne sait pas qui est inhumé? il existe pourtant bien un plan et la tombe ne menace en rien la sécurité des visiteurs.

Rejeter la faute sur autrui comme d’habitude voila la seule défense qui a été trouvé. L’abbé Bouché restera en sa place grâce une nouvelle fois à l’intervention de l’Echojovacien et c’est cela qui est important à nos yeux. Nous reparlerons bientôt de cet illustre et humble homme afin qu’il trouve toute sa place auprès des Jovaciens qu’il a tant aimés.