Et voici que sur le site de la Mairie nous sommes invités à contester le permis de construire des éoliennes que devraient se monter entre Enencourt le sec et Thibivillers. Après le passage en mode pétition voici le mode tribunal. Un collectif de 20 communes concernées proteste contre ce projet y compris la notre. Bien sur nous suivons cette affaire de prêt qui porte plus intérêt de la part de notre premier magistrat que pour un maintient ferme et définitif à notre poste.