Nous venons de recevoir les documents ci-dessous. Il est bien évident qu’une fois de plus les affaires communales dont la population aurait du avoir le retour n’en a pas été informée. Il est facile de mettre en place publique deux personnes puis ensuite de ne pas divulguer le résultat quand il n’est pas favorable et que le contribuable ne sert qu’a rémunérer l’avocat. Serait-il ici sujet d’un acharnement envers des tierces personnes et d’une habitude récurrente à Jouy depuis plus d’une décennie?.

(NB: Attention il y a deux pages)

nouveau document 2018-06-05 17.23.06