Lors du conseil municipal du 29 mars denier après le passage de la maréchaussée et la mise à huit clos des débats un sujet à été débattu tout en passant inaperçu:

“en vu d’un programme de voirie et réseaux rue Beauséjour, pour l’aménagement d’un terrain à lotir de 3 à 5 pavillons.
Des aménagements de voirie et réseaux électriques seront nécessaires avec un coût à partager entre la
commune et le propriétaire avec la mise en place de la PVR Spécifique.”

Depuis quand la commune prends en charge par moitié les aménagements d’une vente d’un terrain privé dont la spéculation ne profite qu’au vendeur?

Encore une bizarrerie?