Si j’avais le temps je peindrai le ciel en bleu afin de te faire oublier l’automne, le principe de cette maxime est utilisé par notre édile depuis pas mal de temps. Si malheureusement le ciel n’est pas très bleu en cette période pré hivernale il n’en demeure pas moins que l’on pourrait tenté de nous faire croire qu’il soit permanent en notre commune. Une nouvelle réunion de conseil municipal remise faute de quorum ce 30 novembre est un bel exemple. Parlons aussi de la visite du sénateur Edouard Courtial et du conseiller départemental Alain Lettellier le 15 octobre dernier ou l’ensemble des élus n’ont pas été invités et elle est passée inaperçu. Il est a se demander pourquoi un groupe restreint de la majorité municipale ont été eux conviés si ce n’est que l’on a probablement des choses secrètes à garder. Démocratie quand tu nous tiens par preuve en soit sur les comptes rendus municipaux ainsi qu’internet et rien y figure. Aurait-on des choses à cacher aux Jovaciens?. Ces visiteurs ont d’ailleurs visités les travaux de notre bâtiment communal qui deviendra bientôt la maison commune à la démesure du plan de finance que l’on a toujours du mal à chiffrer officiellement et que l’on a jusqu’à maintenant omis de nous communiquer. Omis aussi la motivation d’un tel investissement que nous aurions du différer car tant de chose sont encore à faire en priorité. Je ne doute pas une seconde que dans les prochains mois les promesses vont ainsi combler les attentes qui n’ont pas été réalisées et ne le seront peut être jamais au regard des 10 ans qui viennent de passer. La liste serait ainsi très longue et il me plait à penser que cela est bien évidement la faute a untel.

A suivre…