Header image alt text

LECHOJOVACIEN

Le journal de Jouy sous Thelle

Encore une démission d’un conseiller municipal de la liste majoritaire. Bien entendu cette démission surprise d’un membre pourtant expérimenté fait suite apparemment à un raz le bol et d’un motif légitime de promesses non tenues. Évidement nous sommes habitués à cette façon que nous jugeons lamentable de gérer notre commune et nous ne sommes pas surpris par ce dernier motif.

Si nous faisons le point aujourd’hui de la situation de ce mandat sur les démissions, les absents, les habitués des pouvoirs, les quorums non atteints nous ne pouvons que constater une fois de plus que tout n’est pas si rose que ça dans ce conseil municipal. Notons par la même occasion que notre 1er adjoint qui lui a déménagé en Touraine est toujours en fonction, mais cela nous avons déjà l’habitude car une adjointe du précédent mandat avait-elle exercée par pouvoir interposé en étant à plus de 600 kms. Nous nous retrouvons ici dans une situation totalement similaire. Ceci n’est pas interdit par la loi mais cela choque évidement sauf les principaux intéressés ni notre 1er magistrat bien au contraire!.

Qui va remplacer ce conseiller démissionnaire? La logique électorale veut que ce soit le suivant de la liste mais voila il n’en reste qu’un et ce dernier a déménagé de la commune depuis plus de 2 ans! Attendons la prochaine réunion du conseil municipal du 1er juin prochain pour en avoir la réponse et son “intégration”.

Quand à cette réunion prochaine un point nous a une nouvelle fois interpellé concernant l’extension du réseau électrique dont la charge financière doit revenir à la commune. Ces travaux apparemment ne servirait qu’a ne desservir qu’un terrain actuellement non constructible afin qu’après il puisse par la suite le devenir. Mais qui est le propriétaire de ce terrain? Nous vous laissons trouver la réponse (facile) à cette question.

La chronique de Jean Valjuan

Ecrit par Jean Valjuan le 17 mai 2018
Dans Chronique  | 5 Commentaires

Je suis heureux que mes écrits soient lus par la bienveillance municipale et j’en profite pour la remercier ici d’y prêter attention. Mais je peux par la même occasion lui exprimer mon étonnement quand à la soudaine prise de conscience intéressé que je vais évoqué. Depuis le début de ce mandat pas grand chose n’a été entrepris, qu’au terme arrivant des travaux et projets sont lancés ici et là. Le plus gros des chantiers est cette fabuleuse maison commune que l’on nous promet dont le cout semble si astronomique qu’il n’est pas affiché malgré la taille impressionnante du panneau et des places prévues à cet effet?. Le peu de chiffres communiqués restent dans le flou total et me porte à interrogation. Subventions ou pas ainsi que les montants sont des questions qui m’interpellent. Quand à la transparence vis à vis des Jovaciens et d’une présentation publique du projet c’est une autre histoire ou probablement que la majorité qui a porté ce conseil municipal aux affaires s’en fout t’elle?. Justement en parlant d’affaires j’ai lu et écouté avec attention les péripéties de l’extension très discutable d’une zone constructible du coté de l’ancienne gare. Lors de mes randonnées à travers le village qu’elle ne fut pas ma surprise de voir à cet endroit que nos employés communaux étaient en charge de combler le chemin afin qu’il soit optimisé pour tout type de véhicule. D’après les rumeurs officielles une extension du réseau électrique serait mème en projet pour une bagatelle d’environ 14000 euro dont la charge à été débattue et remis ultérieurement pour complément lors du dernier conseil municipal. Il y a forcement réflexion à avoir sur tout ceci et des pratiques en cours.

A suivre…