Header image alt text

LECHOJOVACIEN

Le journal de Jouy sous Thelle

Le saviez vous?

Ecrit par TEMPLIER le 9 décembre 2013
Dans Informations  | 1 Commentaire

urne   Depuis la loi du 17 mai 2013, le scrutin de liste, jusqu’ici réservé aux communes de 3 500 habitants et plus, s’applique désormais à partir de 1 000 habitants.

Pour les communes de plus de 1 000 habitants, lors des prochaines élections municipales de 2014, les conseillers municipaux seront donc élus au scrutin proportionnel, de liste, à deux tours avec prime majoritaire accordée à la liste arrivée en tête (art. L260 s. du code électoral). Les listes doivent être complètes, sans modification de l’ordre de présentation.

A Jouy sous Thelle l’INSEE recompte depuis quelques mois pour savoir notre population exact afin de déterminer le mode de scrutin qui sera appliqué aux élections municipales de Mars 2014. Bien évidement la communication sur le sujet de la Mairie est très discret comme d’habitude. Il ne serait pas non plus étonnant que suite à cet article une publication sorte de leur part. Le résultat de ce recomptage est imminent et devrait sortir d’ici peu.

Des bréves en vracs

Ecrit par TEMPLIER le 7 décembre 2013
Dans billet d'humeur  | Tag:

depense_publique_juin_09  A l’heure ou la sagesse est de faire attention à l’argent public issu de nos impôts à Jouy  il semble que les caisses se vident avant l’échéance de mars prochain.

17 nouvelles illuminations sont arrivées en Juillet dernier et viennent d’être montées 17 prises électriques posées et un camion nacelle sans doute loué pour deux jours. Des jeux ont été achetés et sont en cours de montage au stade, tout ceci évidement sans passer par l’aval du conseil municipal. “je fait confiance dixit un membre en réunion de conseil” Le Maire dispose en effet d’un budget à dépenser librement pour les petits achats. Ces dépenses étaient  publiées dans le cadre de la Mairie tous les six mois mais plus rien depuis deux ans… une débroussailleuse déjà acheté avant l’aval du conseil municipal là aussi une bizarrerie de notre administration communale… des comptes en veux tu?