Header image alt text

LECHOJOVACIEN

Le journal de Jouy sous Thelle

Démission d’un membre du Conseil municipal

Ecrit par TEMPLIER le 21 octobre 2015
Dans ElectionsInformationstous  | 2 Commentaires

lettre-demissionUn des membres du conseil municipal a présenté sa démission. Issu de la liste majoritaire élue en 2014 c’est donc le suivant sur la liste qui prendra sa place ce vendredi lors de la prochaine réunion du CM. Pourquoi cette démission « alors que tout va bien » dans notre commune du moins c’est ce que l’on veut nous faire croire. Autre sujet tendu la classe de découverte qui réserve peut être des surprises.

497e anniversaire de la naissance de Nicolas de Pellevé

Ecrit par Administrateur le 18 octobre 2015
Dans Informations 

cardinal pellevéIl y a 497 ans aujourd’hui, le 18 octobre 1518 naissait au château de JOUY Nicolas de Pellevé. Seigneur de Jouy. Il deviendra finalement Cardinal et un membre actif de la ligue. On lui doit la construction de l’église actuelle et la consécration du cimetière de la chapelle de la chaire a loup. Il fit construire aussi une partie du château de Jouy (actuellement détruit en partie) ainsi que ceux de Liancourt st Pierre, le petit Rebetz et du Saussay. Cardinal archevêque de Reims à la fin de sa vie il est enterré dans la cathédrale et son cœur a été ramené dans l’église de Jouy. Il existait jusqu’au début du 20e siècle une gravure de son portrait dans l’église malheureusement elle a disparue au fil des années. Prélat redouté en son temps aussi bien en France qu’a Rome. Une impasse porte son nom depuis 1976 témoignant qu’il n’a pas été oublié par les Jovaciens.

fibre oise Le projet initial nous donnait un raccordement de l’ensemble des foyers de notre commune et sa région vers 2020 2022. Le nouveau comité départementale mené par le Président du Conseil départemental Edouard Courtial vient de modifier le planning et l’accélération de l’ensemble du déploiement de la fibre optique dans le département. D’ici 2018 les premières prises devraient être branchées à Jouy-sous-thelle. Enfin une bonne nouvelle nous ne sommes plus oublié.

Plus d’infos ici

La chronique de Jean VALJUAN

Ecrit par Jean Valjuan le 12 octobre 2015
Dans Chroniquetous  | 1 Commentaire

JVLe climat délectable est palpable à chaque fois que je vais à une manifestation ou une réunion dans notre village. Je me suis donc rendu à la fête communale début juillet et force de constater le clan majoritaire ou la clique comme je l’appel maintenant était entre eux. Je n’ai même pas chercher à savoir qui payait les boissons ou les sandwichs mais il m’a juste suffit juste de regarder pour le savoir.

Panique aussi lorsqu’une personne fut blessée par une fusée d’artifice. Un peu bric à brac et surtout amateur de fixer les artifices sur cette barrière en fer qui forcement tomba. « Pas la peine d’appelé les secours ce n’est rien » j’ai entendu par mes oreilles ce langage de la part d’un ex chef de sapeur pompier! Bel esprit. Bref une fête qui ne marquera pas les esprits longtemps.

La cérémonie du 14 juillet mémorable passa! Je me suis donc résolu à prendre des vacances et d’attendre la traditionnelle fin de journée à la chapelle de la chaire à loup ou d’ailleurs la population fut invitée en catimini. Mon constat fut le même là aussi. Restait pour moi a prendre information d’une nouvelle institution qu’est-la Mutuelle pour tous! Mémorable pour un bafouillage devenu comme pour les discours une habitude. Malgré tout, j’ai passé une bonne soirée dans l’humour car ce vendredi soir là mon écran plat ne proposait pas grand chose et en plus les boissons étaient gratuites pour tous!. J’en retiens que bien évidement promesse et qu’ensuite le flou.

Que retenir d’autre? Ah oui! j’ai appris que notre centre de secours communale passait en sommeil pour trois ans. Je félicite la personne qui s’est servi de son poste de chef pour assouvir ses ambitions et qu’une fois accompli il jette son jouet. Des volontaires il y en avait contrairement aux écrits mensongers que nous avons lus. A ce titre, je voudrais bien savoir ou est le nouveau chef engagé au premier semestre qui devait aussi servir d’agent d’entretien? Mais ça je pense que jamais nous ne saurons comme par une habitude devenue le quotidien.

A suivre très prochainement