Header image alt text

LECHOJOVACIEN

Le journal de Jouy sous Thelle

La chronique de JEAN VALJUAN

Ecrit par Jean Valjuan le 29 novembre 2013
Dans Chronique  | Tag: | 12 Commentaires

JV La chronique de JEAN VALJUAN

La vie de notre village continue inlassablement. Le « je me montre » précéde l’arrivé du père Noël et de l’échéance d’importance en mars prochain. D’importance oui car elle décidera de l’avenir des 6 prochaines années de notre commune. Espérons que le mandat qui se termine ne sera pas prolongé car des étapes cruciales sont à venir comme le tout à l’égout par exemple ou l’aménagement dans certaines rues ou routes qui sont très négligés voir inexistantes depuis plusieurs années. Cliquez ici pour lire la suite

Faux Sapeurs-pompiers dans le 60

Ecrit par Jovacien le 26 novembre 2013
Dans Informations 

sp« FAUX SAPEURS-POMPIERS MESSAGE IMPORTANT ET URGENT !

Nous avons actuellement sur le département de « faux sapeurs-pompiers » qui démarchent la population en vendant de « faux calendriers ». Des habitants ont pu donnés les éléments suivants : – homme habillé avec une parka sapeur-pompier – calendrier banal avec des animaux sans la mention « sapeur-pompier » La police municipale et la gendarmerie ont été informées. Des mesures ont déjà été mises en place dans certains secteurs, en diffusant sur la presse locale (radio et courrier picard) la présence de ces faux démarcheurs. Il serait judicieux de faire la même chose dans vos communes, et de prévenir également vos mairies afin qu’elles puissent faire diffuser sur les panneaux d’affichage lumineux ou par d’autres moyens, cette information. Je compte sur vous. »

Cordialement,

Le Président de l’UDSPO

Lettre ouverte à Hervé Lefevre n°1

Ecrit par Administrateur le 12 novembre 2013
Dans Lettre ouverte  | Tag: , | 1 Commentaire

grosse-colere-L-1  Monsieur Hervé Lefèvre, hier 11 novembre jour de souvenir et de recueillement de la grande guerre vous avez eu » l’indécence » lors du soit disant pot de l’amitié d’entacher cette fin de cérémonie, en voulant régler avec moi publiquement vos comptes me traitant à plusieurs reprises et à haute voix « d’ENMERDEUR » ce qui, sortant de la bouche du représentant de notre commune vous est peu flatteur. Votre verbiage bien connu n’honore pas cette fonction ni notre commune.

Vous avez attendu que d’autres personnes commencent à me parler (dont votre femme) montrant votre courage légendaire de ne pas monter en première ligne vous même et de prendre en étau des personnes qui n’ont que faire de tout cela.

Me menaçant une fois de plus, comme vous l’avez fait déjà à plusieurs reprises avec un grand souvenir lorsque que vous êtes venu le faire sur mon lieu de travail. Le fait de se venger en ne bitumant pas par exemple l’entrée de ma propriété dont ma première demande date de 2010 alors que d’autres ont été faites depuis est bien une caractéristique de discrimination.

Mes idées sont contraires aux vôtres et j’en ai le droit, vous ne pourrez m’imposer votre dictat et vos coups bas ne me feront pas cesser la diffusion des informations sur notre commune.

La Déclaration des droits de l’homme et du citoyen du 26 août 1789 qui consacre la liberté d’expression. L’article 11 dispose : « La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’Homme : tout Citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement.

L’article 19 de la Déclaration universelle des droits de l’homme de 1948 (résolution sans valeur contraignante) comme suit :

« Tout individu a droit à la liberté d’opinion et d’expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d’expression que ce soit. »

Je suis l’administrateur technique déclaré de ce site avec une équipe ou comité de rédaction de huit personnes qui occupent chacun une rubrique différente et vous ne l’avez toujours pas compris ou ne voulez pas le comprendre. Pourtant ceci vous a été expliqué à maintes reprises y compris pour demander un retrait ou une modification qui vous semble litigieux. Nous vous aurions répondu car nous répondons à l’ensemble de notre courrier contrairement à vous. Quand on s’obstine ainsi dans une ignorance volontaire tout porte à croire que dans d’autres domaines il peut y avoir des incidences similaires.

 

Je laisse seul juge les Jovaciens sur votre face caché.

 

E Timmerman Administrateur du site